P1020667C'est un brouillard intense qui m'acceuille sur Urkulu.C'est toujours une ambiance particulière,pas de bruit,seul au monde.Je croise juste une biche et son faon en rejoignant le trou.

Le puits est maintenant vite équipé,et j'arrive rapidement sur le bloc planté dans la terre.J'ai du mal a le casser car il n'a pas beaucoup de fissures.J'arrive quand même à le réduire et je décide de faire partir le reste.Malheureusement,il se coince deux mètres plus bas m'empêchant de poursuivre la descente.Re séance de cassage de bloc et un bon moment plus tard,le dit bloc encore un peu plus réduit continue de me préceder vers le bas.

Je peux cependant descendre et aller voir comment se présente la suite.Le passage est étroit et j'arrive cinq mètres plus bas dans un petit espace.Le sol est constitué de la terre venu de plus haut et du restant du bloc encore conséquent.Je n'aperçois pas de suite mais j'ai l'impression qu'elle doit être obstruée pas tout ce qui est descendu depuis que j'ai ouvert le gouffre.En effet,il me semble que les cailloux lancés lors de l'ouverture du trou descendaient beaucoup plus bas.L'ennui est qu'il faudra que je revienne accompagné car je n'ai pas la place de stocker ou je suis.Il faudra faire une bonne séance de tirage de seaux pour savoir si le gouffre est fini ou s'il continue.Pourtant,je ressens toujours nettement le courant d'air aspirant au fond actuel.

Le gouffre doit atteindre maintenant les - 15 mètres.P1020665

Philippe